Nuits américaines

Stone Junction, Jim Dodge

« Les hors-la-loi
Épopée illégaliste
Principe d’incertitude de Heisenberg
La méditation, la pêche et l’attente
La dope, sa production et ses joies
Toutes sortes de serrures et d’alarmes
Entre le Haut et le Bas.
Garder le silence. »

Thomas Pynchon, Fonctionner à l’argent liquideextrait de sa préface.

Une poignée de dollars.

Résumé du chapitre un
Annalee hésita un instant, puis répondit fermement :
— Les deux.
— Donc, fit sœur Bernadette en hochant la tête sèchement, en plus d’être une voleuse, tu es également une traînée.

Résumé du chapitre deux
— Pause café, annonça Mott en extirpant un Thermos en Inox de sa sacoche. J’espère que tu l’aimes bien corsé, ajouta-t-il en versant dans une des deux tasses une matière visqueuse noire et filandreuse ayant la consistance de l’asphalte fondu. Je mélange à parts égales café et haschich. Le hash a tendance à épaissir le breuvage.

Résumé du chapitre trois
Trois jours après sa première disparition, Daniel se présenta au petit déjeuner, s’assit, redressa les épaules, ferma les yeux et se volatilisa instantanément. Volta, occupé à trancher des tomates pour la salsa qui accompagnait ses fameux huevos rancheros, posa le couteau sur la planche à découper et applaudit en murmurant « bravo ».

Résumé du chapitre quatre, le dernier
Une fois chez lui, Volta retira tous les meubles du séjour à l’exception d’une longue table basse en érable et d’un coussin pour travailler assis. Il posa le bocal du poisson rouge directement dans sa ligne de mire, au bout de la table.

Le héros meurt-il à la fin ? Non.

Jim Dodge est un écrivain américain, né en 1945, qui dirige depuis 1995 le programme d’écriture créative de l’Université Humboldt State en Californie. Il a publié trois romans (L’Oiseau Caradèche, Stone JunctionNot Fade Away) et un recueil de poésie.

Paru en 1990 aux États-Unis, traduit en français par Nicolas Richard en 2008.

À lire aussi…

Ripley Bogle, Robert McLiam Wilson. Tom Sergent

Ripley Bogle, Robert McLiam Wilson. Tom Sergent

Deux hommes et un troisième, petit, mort. Paul de Sorbier

Deux hommes et un troisième, petit, mort. Paul de Sorbier

Max, Rose, Stéphanie et Félix. Paul de Sorbier

Max, Rose, Stéphanie et Félix. Paul de Sorbier

Smith et Baptiste. Paul de Sorbier

Smith et Baptiste. Paul de Sorbier

Bienvenue à Oakland, Eric Miles Williamson. Tom Sergent

Bienvenue à Oakland, Eric Miles Williamson. Tom Sergent

Le Diable tout le temps, Donald Ray Pollock. Pat Mills

Le Diable tout le temps, Donald Ray Pollock. Pat Mills