Sonné

Mon rail (en tant que toyen)

Quand dis-moi rime avec comprends pas. Un objet sonore de Boris Billier, quatrième séquence.

New York, un plan d'eau tout comme il faut, illustrant un objet sonore de Boris Billier pour Magazine Aléatoire.

Boris Billier aime bien écouter parler les gens.

En savoir plus : www.borisbillier.net — www.ariesmond.comiikki.bandcamp.com

Écouter aussi : Nos idées — Portant que de savoir — En que sorte — Une tique beaucoup plus choc

Objet sonore : Boris Billier — Image : Frances Benjamin Johnston, « Marshfield » George Woodward Wickersham house, Cedarhurst, New York, 1915. Library of Congress.
10/2020

Et plus encore…

Deux trois airs de rien. Yann Febvre

Deux trois airs de rien. Yann Febvre

Comme on devient. Yann Febvre

Comme on devient. Yann Febvre

De la fuite dans les idées. Yann Febvre

De la fuite dans les idées. Yann Febvre

L’intérêt des lieux communs. Yann Febvre

L’intérêt des lieux communs. Yann Febvre

En que sorte. Boris Billier

En que sorte. Boris Billier

Mourir à l’envers. Yann Febvre

Mourir à l’envers. Yann Febvre

En plus de la marche arrière. Yann Febvre

En plus de la marche arrière. Yann Febvre

Chaque chose. Yann Febvre

Chaque chose. Yann Febvre